Dérapage xénophobe de l’imam de la Grande mosquée : « Le maire de Dakar doit être un Dakarois de souche »

0
31

L’imam de la Grande mosquée de Dakar, Alioune Moussa Samb, veut que la mairie de la capitale sénégalaise soit dirigée par un dakarois de souche, invitant le président de la République à aider la communauté léboue à faire face à la spéculation foncière.

« Dakar doit avoir un maire Dakarois. Paris aux Parisiens, Dakar aux Dakarois », a-t-il lancé en wolof, lors de son sermon à l’occasion de la prière de l’Aïd-el-fitr ou Korité, marquant la fin du jeûne musulman. C’est-à-dire aux Lébous, si on veut traduire en français facile.
L’imam Samb a dirigé la prière à la Grande mosquée de Dakar, en présence du président de la République, Macky Sall.
Le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye, le Grand serigne de Dakar, Abdoulaye Makhtar Diop, l’ambassadeur du Maroc au Sénégal, entre autres, étaient également présents.
Imam Alioune Moussa Samb a rappelé que seuls les Dakarois de souche peuvent être imams de la Grande Mosquée de Dakar.
Il a par ailleurs invité le Chef de l’Etat à aider les Dakarois, surtout la communauté léboue, à faire face aux spéculations foncières et aux promoteurs immobiliers véreux. C’est oublier que ceux qui ont la réputation de vendre le même terrain à plusieurs acheteurs à la fois, ce sont bien les Lébous.
Tract dénonce ces dérapages xénophobes inaugurés par Makhou Foureul, ci-devant Grand Serigne de Dakar et non moins député de la République, une institution qu’il ne respecte pas.
L’imam estime par ailleurs qu’au Sénégal, les gens causent beaucoup de tort à leurs concitoyens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Suivez et aimez-nous: