« Dialogue national » : Macky Sall le programme pour la trêve low-track du Ramadan

0
93

Le Président Macky Sall prépare son dialogue national. Dimanche dernier, à la veille du début du Ramadan, il a rencontré à l’hôtel King Fahd Palace, ses alliés de Benno bokk yaakaar.

Au sortir de ce conclave dominical, la date du dialogue national a été fixée pour le 28 mai prochain. Le chef de L’Etat envisage d’y discuter du statut de chef de l’opposition, de la loi sur les parrainages, du report des élections locales et du couplage de toutes les élections.

En l’absence d’amnistie pour les acteurs politiques que sont Karim Wade et Khalifa Sall, d’évocation du profil de la personnalité à nommer à la tête du ministère de l’Intérieur et de discussion sur un fichier électoral considéré par un large pan de la classe politique comme vicié, ce menu mackyen suffira-t-il à attirer au dialogue di national une opposition passablement « radicale », réunie au sein du Front de Résistance Nationale ?

Ousmane Sonko, Idrissa Seck, le PDS, Madické Niang, le PUR et consorts boycotteront-ils ou honoreront-ils l’invitation au « dialogue national » ? On aura un premier aperçu de la réponse ce jeudi 9 mai, date à laquelle Macky Sall a chargé son ministre de l’Intérieur Aly NGouille Ndiaye de recevoir une première fois l’opposition.

Peut-être que le Ramadan, période propice au grand pardon réciproque, fera son effet pour rapprocher les partis antagonistes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous: