Dialogue national : Querelles de préséance entre Famara Ibrahima Sagna et le Général Mamadou Niang

0
180
Famara Ibrahima Sagna exige une installation officielle
Sagna qui n’a donné aucune suite à trois correspondances qui lui ont été adressées.
Selon L’AS, la dernière lettre remonte au mois d’août dernier. Niang et Cie déplorent son inertie depuis qu’il a été nommé à la tête du Dialogue national. Depuis son installation, le 28 mai dernier, il n’a posé aucun acte. D’après ses proches, il exigerait une installation officielle par le chef de l’État.