- Prévention et lutte contre le Covid–19 -

Don de 100 millions de FCFA de ‘‘Ellipse Projects Sénégal’’ au Ministère de la Santé et de l’Action sociale

0
402
Ellipse Projects Sénégal fait partie du Groupe Ellipse Projects, dont le siège est à Boulogne-Billancourt, en région parisienne.

Dakar, mercredi 6 mai 2020 – En cette période de pandémie du Covid-19, le groupe Ellipse Projects est soucieux de contribuer à préserver la santé de tous, pour le bien-être des populations et la pérennité des activités des entreprises, qui constituent le tissu économique national. Ellipse Projects Sénégal a décidé de faire don au Ministère de la Santé et de l’Action Sociale du Sénégal d’une contribution de 100 millions de francs FCFA.

Le don d’Ellipse Projects Sénégal est constitué, pour une valeur de 50 millions de FCFA, de matériels et équipements achetés à la Pharmacie Nationale d’Approvisionnement (PNA) : masques chirurgicaux, thermoflashs, gants, gels hydro-alcooliques, etc. Ces équipements et matériels seront ensuite remis au ministère de la Santé et de l’Action sociale, qui en assurera la distribution et la répartition, au personnel soignant et à des groupes-cibles de population.

Par ailleurs, Ellipse Projects Sénégal a également décidé de remettre un chèque de 50 millions de FCFA au bénéfice du Ministère de la Santé et de l’Action sociale.

Ellipse Projects Sénégal, solidaire des causes sociales partout où il opère, s’engage ainsi à être aux côtés des femmes, des hommes et de leurs organisations, pour protéger leur vie, assurer leur développement et promouvoir leur épanouissement. « Nous nous considérons comme une entreprise sénégalaise et nous comptons y rester après la livraison des quatre chantiers d’hôpitaux pour lesquels nous sommes venus dans le pays » indique la direction.

« Nous avons entendu les appels de l’Etat à la solidarité du secteur privé dans les efforts nationaux de lutte contre le Covid-19 et nous avons décidé d’y répondre positivement. En y souscrivant, nous ne faisons que notre devoir d’entreprise citoyenne et mettons en œuvre notre responsabilité de maillon actif dans la chaîne solidaire que constitue toute communauté nationale. Nous y appartenons, depuis 2017 que nous sommes installés au Sénégal », a déclaré M. Olivier Picard, PDG d’Ellipse Projects.

« La pandémie de COVID-19 a plongé le monde et le Sénégal dans une crise sanitaire sans précédent qui heureusement a revivifié les fondamentaux des solidarités nationales », a poursuivi M. Olivier Picard.

Ellipse Projects Sénégal, présent au Sénégal depuis 2017, s’est dit d’autant plus sensible à la problématique de lutte contre le Covid-19, qu’elle intervient dans le secteur sanitaire. En effet, l’entreprise est en charge, sur contrat avec le Ministère de la Santé et de l’Action sociale, de la construction de quatre hôpitaux, à Sédhiou, Kaffrine, Kédougou (150 lits chacun) et Touba (300 lits), hôpitaux qui seront livrés clés en main et totalement équipés : lits d’hôpitaux (urgences, néonatalogie, hospitalisations), IRM, radiothérapie, etc.

« Nous sommes confiants que ces hôpitaux contribueront à relever très fortement le plateau technique, y compris dans la lutte contre les épidémies, quelles qu’elles soient. Ceci, dans des villes qui étaient très dépourvues, comme Sédhiou, Kaffrine et Kédougou, et dans une ville qui compte la deuxième population du Sénégal, Touba, où l’offre hospitalière était devenue insuffisante. Les prix et les quantités de nos intrants et de nos équipements sont contrôlés et révisés par l’ARMP, l’Autorité de Régulation des Marchés Publics, qui a approuvé les prix unitaires et le prix global de nos projets au Sénégal. C’est donc dans le même ordre d’idées, que nous nous voulons, en plus d’être une entreprise respectueuse des lois et règlements, également une entreprise citoyenne et solidaire des populations, dans les moments de joie comme dans les épisodes tristes ».

Ellipse Projects Sénégal travaille essentiellement avec des salariés sénégalais. Les chefs de chantiers sénégalais viennent, pour beaucoup d‘entre eux, de l’Ecole Polytechnique de Thiès. « Tous nos sous- traitants aussi sont des entreprises sénégalaises. Nous occupons 350 personnes par chantier, en emplois directs », précise l’entreprise.  « Nous sommes d’autant plus sensibles à cette pandémie de coronavirus que nous sommes impactés, comme toute le monde ».

Pour rappel, le secteur de la santé figure en très bonne place dans le Plan Sénégal Emergent du Président Macky Sall, qui en est à sa phase 2, et qui porte notamment sur le renforcement du capital humain. C’est ainsi que sur les soixante-trois projets en cours d’exécution dans différents secteurs prioritaires, la santé est aux cotés de de l’agriculture, de l’accès à l’eau et à l’électricité, et de la promotion de l’éducation.

Communiqué de presse d’Ellipse Projects Sénégal