Sibeth Ndiaye « auto-débarquée » pour « raisons personnelles et familiales ». « Raisons familiales », ce n’est pas assez comme « raisons personnelles »?

0
471

Les interrogations de Tract de ce samedi 4 juillet sur le destin ministériel de la Sénégauloise Sibeth Ndiaye ont trouvé réponse ce lundi 6 juillet à 17h T.U : jusqu’ici ministre porte-parole, la fille de Fara Ndiaye et de la juge constitutionnelle Mireille Ndiaye saute et ne figure pas dans le nouveau gouvernement Castex. Sibeth Ndiaye avait fini d’être grillée en tant que fusible chargée de porter la parole gouvernementale. Elle est donc placée en réserve de la République par son mentor Emmanuel Macron et remplacée par un secrétaire d’État porte-parole, Gabriel Attal. L’entourage de Sibeth Ndiaye fait circuler l’explication selon laquelle elle a refusé l’offre de plusieurs ministères délégués et que c’est elle qui a souhaité « retourner à la vie civile pour raisons personnelles et familiales ». Peuchère ! Quand les choses nous dépassent, feignons de les organiser ? Tract trouve cette explication de « l’entourage de Sibeth Ndiaye » un peu ….tirée par les cheveux, que l’ex-porte-parole a abondants. Que par orgueil, Sibeth Ndiaye ait refusé un poste de sous- ministre (ministre délegué) dans le gouvernement Castex, on peut en revanche le lui concéder. « D’où le « raisons personnelles » invoqué, en plus des « raisons familiales » qui sont déjà suffisamment « personnelles ».

Deux autres surprises de taille dans ce gouvernement Castex 1 : le retour en politique de l’ex-ministre de la Santé de Sarkozy, Roselyne Bachelot, qui devient ministre de la Culture alors qu’elle était jusqu’ici chroniqueuse TV. Et aussi la nomination de l’avocat médiatique et grande gueule Eric Dupont- Moretti, qui devient ministre de la Justice et Garde des Sceaux. Dupont-Moretti n’hésitait pas non plus à faire l’acteur et a tenir des chroniques sur des médias.

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20