« Le linge sale se lave en famille », cette phrase est du président de l’Union des Magistrats Sénégalais (UMS), Souleymane Téliko. C’est suite à la démission de Ousmane Kane, le Premier président de la Cour d’appel (CA) de Kaolack qui a fustigé le comportement de certains magistrats qui manquent de considération et de respect à l’endroit de leurs ainés. Même s’il dit prendre acte de la démission d’Ousmane Kane, il recadre son collègue. «Nous avons effectivement reçu la lettre du Premier président de la Cour d’appel (CA) de Kaolack, Ousmane Kane, annonçant sa décision de démissionner de l’UMS. La lettre étant purement personnelle, nous en prenons acte. Nous allons l’examiner attentivement et s’il y a lieu, nous lui servirons la réponse qui sied. Mais je pense que le linge sale se lave en famille », a déclaré le juge Téliko dans les ondes de la RFM.

En effet, le président de l’UMS ajoute qu’il s’agit « d’un rapport entre l’UMS et un de ses membres. Je pense que si nous avons quelque chose à dire, nous allons le lui dire personnellement. Nous allons le faire en temps opportun. Mais je ne crois pas que ce soit utile ou même indiqué de s’adresser à la presse sur les questions qui concernent exclusivement l’Ums et un de ses membres »

Aidara KARARA

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20