Édito – Hé, Dites, Ho ! : ‘‘Président Macky Sall, prenez de la hauteur ce soir, sans avoir peur du (Co)vide !’’ (Par Gilles Eric Foadey)

0
35

Le COVID-19,  C’est une PANDÉMIE. Pas une maladie ! Il faut en conséquence savoir raison garder. Prier est un acte solitaire et individuel. La foi, on ne l’exhibe pas, on ne la porte pas en bandoulière, encore moins.

Quand l’on vaincra la pandémie, NOUS prierons ensemble. Dans les mosquées et dans les églises. Quant à nos écoles publiques, il faut dès maintenant les désinfecter et les doter de toilettes décentes et autres équipements nécessaires à la transmission du savoir. Ce qui n’est pas encore le cas pour la majorité de nos établissements publics, du primaire au lycée. L’enseignement à distance est un bon palliatif. Aux élèves qui n’ont pas les moyens d’y participer, il faut leur créer les conditions pour qu’ils y participent. En clair, il faut saisir l’existence de la pandémie pour mettre à niveau nos structures sanitaires et d’enseignement. Et voilà le rôle qui aurait dû être celui de l’Etat. Et le nôtre a failli dans ce domaines et dans tant d’autres. Enfin, que les intellectuels des différentes confréries fassent l’effort de sortir leurs guides religieux de l’obscurantisme et de la torpeur affichés. Et, que la haute autorité de l’Etat nous prouve qu’elle a des c…, ou à défaut de la poigne. Nous tergiversons trop dans ce pays.

In fine, le couvre feu n’est pas la solution. Aux indigents et aux acteurs de l’informel, il faut leur donner, après recensement objectif, pas sélectif et clientéliste, des bons d’achats hebdomadaires pour qu’ils s’approvisionnent chez les commerçants de leur localité. Au lieu de cette magouille éhontée sur la distribution des vivres. Ce pré-requis acquis, on pourra confiner les populations vivant dans la promiscuité et donc, dans la pauvreté. Et, dépister la majorité des populations dans lesdites zones. Gouverner c’est prévoir. Or, dans le cas d’espèce, notre gouvernement s’inscrit, comme il sait bien le faire, dans la marche à l’ombre.

Prenez de la hauteur, ce soir, dans votre adresse à la nation, Monsieur le président Macky Sall. Nous espérons compter sur vous, pour vous voir au dessus de la mêlée. De toutes les mêlées.

Ramadan Kareem.

Gilles Eric Foadey

Consultant Media, Interprète & Traducteur de Conférence

Addis-Abeba

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20