En Irak, première mondiale, un bébé est né avec trois pénis. Les deux pénis ont éte sectionnés par les chirurgiens, hélas

0
7

En Irak, un bébé est né avec trois pénis. Il s’agit du premier cas recensé au monde.

Il est le premier cas connu dans le monde. Un article du site IFLS rapporte qu’un bébé irakien est né avec trois pénis distincts. En science, on parle de Triphallia (triple pénis).

Une première mondiale

L’information s’appuie sur une étude des scientifiques irakiens Shakir Saleem Jabali et Ayad Ahmad Mohammed parue dans International Journal of Surgery Case Reports. Ce sont les parents qui ont alerté les médecins 3 mois après la naissance du bébé. En effet, ils ont observé un gonflement du scrotum, la poche située sous le pénis qui permet de soutenir les testicules. Rattachés au pénis d’origine, il y avait deux pénis surnuméraires. Un mesurait 2cm, et l’autre 1cm. Le bébé a été opéré sans encombre par un spécialiste.

Des cas de “double pénis” déjà détéctés

Comme l’explique l’étude, les pénis surnuméraires sont une anomalie urogénitale congénitale extrêmement rare. Car oui, ça n’est pas la première fois qu’un individu vient au monde avec un pénis “supplémentaire”. Car si ce bébé irakien présenterait une première mondiale de Triphallia, des Diphallia (double pénis) ont été recensés à travers l’histoire. Le premier remonterait à 1609 et aurait été rapporté par Wecker. Cette anomalie concernerait une naissance sur 5 à 6 millions.

L’enfant atteint de Triphallia n’avait aucun antécédent dans sa famille, ni subit une quelconque exposition à un médicament lors de la gestation, qui est un des éléments d’explication de ces anomalies. Un an après, un suivi a permis de montrer que le bébé ne présentait aucun effet indésirable.

Tract

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici