Faux tests, monopole, l’Institut Pasteur de Dakar réfute les critiques

0
155

Attaqué depuis quelques jours, l’Institut Pasteur de Dakar remet les pendules à l’heure : Dr Amadou Sall patron de l’IPD est catégorique sur le statut réel de l’Institut, sur les affaires de la souche Covid-19 avec le Professeur Mboup et sur les tests des médecins de Fann. « L’IPD est une fondation sénégalaise d’utilité publique à but non lucratif, conformément au décret n°210-614 du 27 mai 2010. Contrairement à ce qui a été déclaré au niveau de la presse, l’IPD n’a jamais reçu de demande officielle émanant d’une quelconque institution de recherche pour la mise à disposition de la souche Covid-19». Par rapport à l’affaire des résultats des tests du personnel médical de l’hôpital de Fann, l’IPD informe «qu’il n’y a jamais eu de transmission au MSAS de résultats doubles ou contradictoires pour les médecins concernés ». Dr Amadou Sall de préciser qu’une « deuxième série de prélèvements avec des fiches correctement renseignées nous a été transmise et nous a permis d’effectuer les tests et de donner les résultats négatifs de ces personnes tels qu’annoncés par le MSAS lors de son point quotidien ». Dans sa conclusion, Dr Amadou Sall informe «  qu’aucun résultat faux ou contradictoire n’a été rendu au Ministre de la Santé ».

Tract