Financement des Jeunes et des Femmes: La DER rassure qu’elle traque ceux qui refusent de rembourser

0
18
La Délégation Générale à l’Entrepreunariat Rapide lance l’alerte envers ses bénéficiaires. Ceux qui ne rembourseront pas les prêts contractés auprès de la DER  risquent la prison. L’information est donnée sur leur page Facebook.

Il y est écrit « la DER et le Crédit Mutuel du Sénégal sur le terrain ce vendredi 13 septembre 2019 à Hann Bel Air, Yarakh et Hann Maristes pour le recouvrement des bénéficiaires DER qui refusent de rembourser ».

La DER ajoute que « ces actions de recouvrement qui s’alignent avec la stratégie des 4P (Préfet – Procureur – Police – Prison) vont être menées sur l’ensemble du territoire national avec nos différents partenaires financiers ».

Une publication fustigée par certains internautes qui jugent que la démarche est contraire « aux principes fondateurs de la Microfinance, en particulier la protection des clients ». D’autres par contre saluent l’initiative.

La DER explique toujours sur Facebook que « la publication de cette information permet de mettre fin aux rumeurs sur la non obligation de remboursement qui est en train de circuler présentement. Ces actions de recouvrement sont menées depuis des mois sans communication. Si vous parcourez la page vous verrez que nous communiquons largement sur les best practices et sur nos bénéficiaires ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous: