Gadgets alcoolisés pour enfants : le fournisseur A.Khalil arrêté, son « usine » est à Cambérène

0
48

Quatre (4) personnes sont arrêtées dans le cadre de l’enquête sur l’affaire dite des gadgets alcoolisés pour enfants. Il s’agit de H. Khalil, fournisseur principal du produit, qui a un entrepôt à Cambérène, en face du centre d’épuration de l’Onas, de M. Bâ, gérant de la boutique où le restant des produits incriminés a été saisi. Mais aussi de S. Dasylva, la fournisseuse, et A. A. Barry. Actuellement, ils sont tous places en garde-à-vue et seront probablement déférés au procureur.

Rappel

Le lundi 14 décembre 2020, aux environs de 13 h, les éléments du commissariat central de Rufisque ont reçu un renseignement relatif à la diffusion de vidéos circulant sur les réseaux sociaux, faisant état de la commercialisation d’un type de boisson qui serait impropre à la consommation et conditionné dans des gadgets, sous forme de pistolet. Ces produits ont été consommés par deux enfants (au quartier de Diokoul de Rufisque), dont l’un est entré en état d’ébriété et le second a dormi du crépuscule au petit matin, rapporte Seneweb.

Ainsi, deux réquisitions ont été adressées, notamment au Laboratoire national d’analyses et de contrôle (Lanac), le même jour, pour déterminer, entre autres, la nature du produit. En réponse, Lanac a certifié que le produit incriminé est impropre à la consommation. Il contient de l’alcool à six degrés (6°). Pire, le produit a été frauduleusement introduit au Sénégal et commercialisé.

Tract