Gestion des aides Covid | Général François Ndiaye : « Il y a beaucoup plus de pauvres qu’on n’imagine au Sénégal »

0
175

Le point sur la distribution des vivres a été fait par le ministre  Mansour Faye qii annonce que sur les 532 communes du pays, 136 ont reçu l’intégralité de leurs kits. Le retard est dû, selon le ministre du développement communautaire à la disponibilité des pates macaroni qui n’ont pas été livrées à temps, mais la situation va être réglée dans les 72h. Mansour Faye participait, hier, à la cérémonie de mise à disposition des 12889 kits à la commune des Parcelles assainies, en présence du maire et nouvel allié de l’APR Moussa Sy, du ministre Amadou Ba et du ministre d’Etat Mbaye Ndiaye.

En ce qui concerne la gestion de la  Force Covid-19, il y a aussi les recommandations du Général François Ndiaye pour toucher tous les ménages pauvres du pays : Selon le président du comité de suivi du Force Covid-19, « Il y a un registre unique qu’il faut quand même stabiliser parce qu’il n’est pas fiable. S’il n’est pas fiable, il faut le dépoussiérer. Il y a des doublons, des gens décédés qui y sont toujours sur les listes. Il y a des omissions, des exclusions. Et ce registre est fiable à 93%, et c’est un registre qui date de 2013. Depuis il y a eu beaucoup d’évolution. Tous les gens qui sont sur la liste d’extension devraient recevoir leurs kits. Dans ce RNU, il y a 588 mille 045 ménages », a-t-il estimé. C’est dans ce sillage, d’ailleurs, qu’il a annoncé et s’est félicité que le chef de l’État, Macky Sall, a pris la décision d’ajouter cent mille ménages à la liste des bénéficiaires, faisant un quota d’1,1 million, « pour combler le gap « à l’état actuel des choses, tout le monde ne sera pas servi », expliquant « qu’il ne faut pas donner aux populations de faux espoirs. » Avant d’indiquer « qu’il y a beaucoup plus de pauvres que l’on imagine au Sénégal. »