Gouvernement du nouveau président Ould Ghazouani : aucun opposant n’y figure

0
15

Vainqueur de la présidentielle du 22 juin, le président Ghazouani a nommé son premier gouvernement jeudi 8 août.

Le premier gouvernement du président Mohamed Ould Ghazouani ne reflète pas une volonté de rupture avec l’ancien régime de Mohamed Ould Abdel Aziz. Aucun opposant ne fait partie de la nouvelle équipe.

Même si le chef de l’État a fait appel à certains hauts cadres connus, à l’exemple de l’ancien haut-commissaire de l’organisation de mise en valeur du fleuve Sénégal, nommé ministre de l’Intérieur, ou de Haimoud Ould Ramdane, un juriste spécialiste de la défense des droits de l’homme qui devient Garde des Sceaux, ministre de la Justice.

Autre arrivée, celle du général Hanena Ould Sidi, le dernier commandant de la force commune du G5 Sahel, qui devient ministre de la Défense nationale, et Taleb Ould Sid’Ahmed, ancien journaliste de la télévision mauritanienne et haut cadre à la Banque mondiale à Abidjan nommé à l’Emploi, à la Jeunesse et aux Sports.

Parmi les anciens, le président Ghazouani a conservé Ismail Ould Cheikh Ahmed aux Affaires étrangères et Nani Ould Chrougha au ministère des Pêches et de l’Économie maritime. Idem pour son collègue du Pétrole Mohamed Abdel Vetah.

Ce gouvernement a été nommé dix jours après l’investiture du président Ghazouani. Parmi ses défis figurent la réforme du système éducatif et une meilleure répartition des ressources nationales entre tous les Mauritaniens.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous: