Héros de l’opération « Fodé Kaba 2 » en Gambie, Colonel Abel Ngom décède à l’âge de 82 ans

0
70

[Tract] – Il a marqué et marquera à jamais l’histoire de l’Armée sénégalaise pour avoir commandé les troupes sénégalaises de l’opération « Fodé Kaba 2 » en Gambie (1981). Il s’agit du célèbre et mythique colonel (Er) Abdourahmane Ngom dit Abel rappelé à Dieu à l’âge de 89 ans.

Le décès de l’homme ayant fait échouer la mutinerie de Kukoï Samba Sanyang est survenu,  annoncé le journal le Témoin, avant-hier à l’hôpital Principal de Dakar. Il a été suivi de l’enterrement du défunt au cimetière musulman de Yoff.

Malheureusement, l’Armée n’a pas pu lui rendre les honneurs dignes de son rang à cause de l’état d’urgence sanitaire. Néanmoins, ils étaient nombreux les officiers généraux, officiers supérieurs, sous-officiers et militaires du rang ainsi que parents et alliés à accompagner le défunt commandant des «Ngom’boys» jusque dans sa dernière demeure.

Pour rappel, l’alors lieutenant-colonel Abel Ngom, saint-cyrien puis officier réputé, avait dirigé le corps expéditionnaire sénégalais en Gambie lors du coup d’Etat qui avait renversé le président Daouda Diawara. A l’issue de cette opération menée de main de maitre, le colonel Abel Ngom avait réussi à rétablir l’ordre constitutionnel en Gambie après avoir chassé les putschistes et libéré les prisonniers qu’ils avaient faits.

Plus de 40 ans après cette opération, « Le Témoin » quotidien avait été le premier et seul journal à faire parler en exclusivité le colonel Abel Ngom. « Ce jour là, le Sénégal a raté le coche pour n’avoir pas annexé la Gambie… », se désolait-il dans une de nos éditions.