En marge de la conférence de presse pour apporter des explications sur la construction d’infrastructures sportives et culturelles dans sa commune, Jean-Baptiste Diouf, maire de Grand-Dakar, par ailleurs membre du Secrétariat national du Parti socialiste, a donné sa position sur la situation au PS. Et de faire savoir qu’ils sont derrière Aminata Mbengue Ndiaye. «Pour tout ce qui touche à la présidence ou au Secrétariat général du parti, nous sommes un parti organisé. Nous avons des instances et tout se discute dans ces instances. Je pense que nous avons commencé le processus de renouvellement et malheureusement à cause de la Covid19, toutes les activités étaient suspendues. Alors, moi je dis tout simplement que, puisque la situation de la pandémie du coronavirus évolue positivement, nous allons bientôt reprendre les activités et procédé au renouvellement pour arriver au congrès », a-t-il d’abord expliqué.

«Et arriver au congrès, les candidats poseront leur candidature. Et celui qui sera choisi sera choisi. Mais aujourd’hui, nous sommes tous derrière Amina Mbengue Ndiaye qui est Secrétaire générale par intérim de notre parti jusqu’au prochain congrès. Cela, comme nous étions derrière Ousmane Tanor Dieng», a fait savoir Jean-Baptiste Diouf avant d’ajouter : «Maintenant, pour le reste, Dieu seul sait ce qui va arriver». Par rapport à la sortie de Serigne Mbaye Thiam qui a ouvert le débat en se positionnant pour le poste de Secrétaire général du PS, Jean-Baptiste Diouf a préféré ne pas la commenter. «Aucun commentaire», dira-t-il d’abord, avant finalement de de marteler : Mais il faut juste rappeler que Serigne Mbaye Thiam, c’est le Secrétaire national aux élections. C’est lui-même qui pilote les renouvellements. Donc, il est bien placé pour savoir que les renouvellements se passaient normalement et qu’on était juste bloqué à cause de la Covid-19»

Aidara KARARA

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20