Khadim Ndiaye, brûlé vif par son épouse, est finalement décédé

0
62

Khadim Ndiaye, l’homme brûlé vif par son épouse aux Maristes, est finalement décédé. Il a été inhumé hier mercredi au cimetière de Yoff. À la levée du corps, au quartier des Hlm 4, où résident les parents du défunt, la tristesse et la consternation se lisaient sur les visages des hommes et des femmes regroupés par petits groupes et devisant du bout des lèvres.

La presse n’était pas admise. À quelques dizaines de mètres de la maison mortuaire, certains voisins décrivent Khadim Ndiaye comme «un homme pieux, dévoué, un vrai talibé  mouride». Pour le reste, la surprise est le sentiment le plus partagé. D’autant que le couple semblait filer le parfait amour.

Alors que parents et proches accompagnaient Khadim Ndiaye à sa dernière demeure, son épouse, Aïda Mbacké, recouvrait ses forces à la maternité de l’Hôpital général de Grand-Yoff (Hoggy). Elle a accouché d’une fille lundi, le lendemain du drame.

Suivez et aimez-nous:

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here