La succession de Alioune Sarr à la tête du CNG, dont le mandat expire le 31 octobre prochain est toujours est d’actualité. Presque tout le monde de la lutte souhaite son départ après qu’il ait passé plus de 17 ans à la tête de cette structure.

Et beaucoup de noms d’anciens lutteurs, Tyson, Moustapha Guéye, sont cités pour remplacer Alioune Sarr à la tête du Comité national de gestion (CNG) de la lutte. Mais le lutteur de Thiaroye, Khadim Ndiaye n’est pas enchanté par ces personnes. « Le Boucher » met une croix sur l’ancien Tigre de Fass et l’ex-Roi des arènes. « Si jamais Tapha Guèye et Yékini accèdent à la présidence du Cng, on va retourner à la période des bons pour payer les lutteurs », lance-t-il dans un entretien accordé à «Sunu Lamb». «Si vous ne pouvez pas diriger votre maison, comment pouvez-vous diriger une grande maison où il y a toutes les familles ?», interroge-t-il.

Aidara KARARA

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20