La députée Aïda Mbodj menacée de mort, après sa demande de convocation de deux ministres devant le Parlement

0
217

Après le dépôt des questions d’actualité sur la gestion de la pandémie Covid pour laquelle elle veut faire convoquer les ministres Mansour Faye et Abdoulaye Diouf Sarr, la députéenon-inscrite Aida Mbodj  est menacée de mort. C’est Aida Mbodj qui le révèle : L’annonce a surpris plus d’un hier, quand la parlementaire a révélé, sur le plateau de Soir d’Infos de la Tfm, « avoir reçu des menaces ce mercredi ». Aida Mbodj de confirmer, « c’est vers 17 h que j’ai reçu un appel. Au téléphone, la personne a proféré des menaces contre moi et m’a intimé de cesser d’attaquer le ministre de la Santé », a-t-elle dit. Aida Mbodj a aussi annoncé qu’elle a saisi le ministre de l’Intérieur.

Tract