« La diatribe haineuse inexplicable de Moustapha Niasse… » (Député Mamadou Lamine Diallo)

0
51

(Tract) – De toute évidence, le député Mamadou Lamine Diallo (mouvement Tejki) s’est bien remis de sa maladie. Testé positif à la covid-19, le président du mouvement Tekki a porté l’estocade à Moustapha Niasse qui avait évoqué le nom de son père lors d’une séance plénière à l’Assemblée nationale, relate l’As. Évocation de son père qui semble avoir beaucoup choqué le parlementaire d’opposition. Il a rappelé au passage son combat pour que le peuple, à travers les députés, participe à la gouvernance des ressources naturelles, comme le Président Macky Sall a inscrit dans la constitution que ces ressources appartiennent au peuple. Avant de tirer à boulets rouges sur Moustapha Niasse. Selon Mamadou Lamine Diallo, le président de l’Assemblée nationale ne veut pas en tirer toutes les conséquences. Il rappelle que « le peuple, ce n’est pas l’Etat. C’est plus que l’Etat ». A l’en croire, les représentants du peuple à l’Assemblée nationale ont leur mot à dire sur la gestion de ces ressources. Il dit mener ce combat de principe de la gouvernance démocratique au nom du peuple des Assises nationales. A l’en croire, c’est ce que ne supporte pas Moustapha Niasse. Pour lui, Niasse n’aime pas la démocratie et il pense être au-dessus des lois et du règlement intérieur de l’Assemblée nationale. Toutefois, il a tenu a préciser qu’il n’a pas un problème personnel avec lui. Il estime que « dans une diatribe haineuse inexplicable, Niasse a laissé remonter un fond de lui-même ». Avant d’ajouter qu’il n’est en rien responsable de son échec personnel à accéder à la place de Macky.

Tract