L’Assemblée nationale a Lo à la bouche : un Moustapha peut en cracher un autre

0
157

Moustapha Cissé Lo est d’attaque et n’en démord pas. Lo a toujours eu l’eau à  la bouche quand il s’agit des affaires… de l’état. Et veut emporter, après une pluie torrentielle d’injures, dans un déluge de « diaxassé » au sein de l’hémicycle parlementaire, Moustapha Niass le président de l’Assemblée nationale.

Dans une audio, diffusée sur le site seneweb, on n’entend sa voix de stentor, de dragon qui crache toujours du feu. ” J’ai démissionné de l’Assemblée nationale, je ne suis plus vice-président« , avait-il déjà scandé. Il avait alors pris les devants et en ce sens, il le dit : « On peut me considérer maintenant comme membre de l’Apr et ami du président de la République, Macky Sall et un simple député à l’Assemblée nationale”.

Par ailleurs, il a continuer. ” J’ai pris la décision de démissionner depuis dimanche. Dès lors, je reste un simple militant de l’Alliance Pour la République comme Farba Ngom. Donc, je suis prêt à aller en prison ou qu’on me tue”, annonce celui qu’on nomme également El Pistolero.

Alors, il a indiqué également attendre Macky qu’il a interpellé sur un certain nombre de points. Le temps que le Covid-19 passe, si Macky ne répond, Lo va créer le déluge à l’Assemblée nationale, et emporter sur son sillage son président. « Dinaa diaxassé Assemblée, diéléfi Moustapha Niasse« .

Ainsi, un Moustapha peut en… cracher un autre.

Al Makhtoum Seydi  / Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20