Le domicile-musée de Léopold Senghor transformé en marché sauvage

0
37
La devanture des Dents de la Mer, domicile-musée de Léopold Senghor

Dans le cas, bin sûr improbable, où l’ancien président Léopold Sédar Senghor se réveillerait de sa tombe, il est sûr et certain qu’il ne reconnaitrait pas son domicile transformé en un véritable souk, déplore le quotidien l’As, lu par Tract. La devanture de la maison du poéte-président, qui est également un musée national, à Fann Résidence, offre une image triste de quartier populeux. Aux vendeurs de citrons qui écoulaient leurs marchandises sur les lieux, sont venus s’ajouter d’autres commerçants certainement attirés par le fait que les voitures font du surplace à cause de la circulation dense au niveau de cette ruelle. Cette situation commence à entrainer des grincements de dents. Certains se demandent où se trouvent le maire de Fann-Point E-Amitié, Palla Samb…Il faut sauver les Dents de la Mer, qui est le nom de cette maison-musée.

Tract