Le Synpics, le Cdeps et le Forum civil condamnent le saccage « barbare » du journal « Les Échos » par les disciples de Serigne Moustapha Sy

0
188

Ce lundi 03 août 2020, la presse sénégalaise a fait l’objet d’une attaque violente avec le saccage du siège du journal « Les Échos » par des éléments se réclamant du mouvement Moustarchidine Wal Moustarchidate de Serigne Moustapha Sy, au motif que le journal en question a écrit que leur guide Serigne Moustapha Sy est infecté par le coronavirus. Au total, on dénombre sept ordinateurs Machintosh et un poste téléviseur de la rédaction cassés et les bureaux mis hors d’usage. 

 Les organisations de la presse que sont le Synpics (syndicat des journalistes) et le Cdeps (groupement des éditeurs) ont fermement condamné cette attaque.

Le Directeur de Publication du Journal Cheikh Omar Ndao qui dit garder sa sérénité malgré cette situation horrible et les pertes énormes qu’il vient de subir.

Le  Synpics a marqué toute son indignation et condamne sans réserve cet acte inqualifiable, qui dans une République ne saurait rester impuni.

Dans un communiqué signé par les jeunes du PUR, il est clairement indiqué de l’objet de cette attaque qui heureusement n’a pas fait mort d’hommes était d’intimider ou de museler la presse sénégalaise.

Le Synpics a qualifié ces actes de barbares, abjects et d’une autre époque.

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20