L’imam gay algérien marie deux iraniennes à Stockholm, des salafistes veulent le déchoir de sa nationalité

0
370

Deux iraniennes qui se marient, c’est déjà insupportable pour des salafistes algériens. Mais que ce mariage soit célébré par un imam algérien, gay lui-même, cela met dans tous ses états le chef du Mouvement Salafiste de la Sahwa, Abdelfattah Hamaddache qui appelle à le déchoir de sa nationalité algérienne.

Le mariage a beau s’être déroulé dans la lointaine et paisible Stockholm, il a suscité un communiqué virulent du Front de la Sahwa Salafiste libre, mouvement non agréé, qui mène régulièrement des campagnes sur des sujets divers sans drainer les foules.

es médias et surtout les réseaux sociaux ont diffusé la nouvelle, photos à l’appui, du mariage de Myriam Iranfar, qui attend son premier bébé, avec Sahr Mosleh, atteinte d’une maladie osseuse génétique.

Jeudi, le mouvement salafiste de la Sahwa libre a appelé « à laver l’honneur de l’Algérie de ce pervers qui se dit imam homosexuel qui marie les homosexuels » et qui vit « avec un homme comme lui dans le péché (haram) ».

Il n’existe pas d’imam homosexuel en Islam. L’homosexuel en Islam est traité par le glaive et la mort afin de laver la société de sa saleté » indique le communiqué du « Front de la Sahwa Islamique Salafiste en appelant à « purifier l’honneur algérien de cette apostat homosexuel ».

« L’Etat algérien et la société doivent retirer la nationalité algérienne à celui qui se dit imam algérien gay « Ludovic-Mohamed Zahed où appliquer les peines (houdoud) prévues par la charia contre lui ».

Ludovic-Mohamed Zahed s’est dit  » heureux de ce beau mariage et reconnaissant de pouvoir donner sa bénédiction à cet heureux couple ». « Il est merveilleux que ces deux épouses commencent une nouvelle famille après des années de souffrance. Il est dur de quitter le pays pour un Etat étranger, mais enfin, elles peuvent vivre ensemble ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Suivez et aimez-nous: