Macky mo(s)qué(es)? Cascade de refus de réouverture aux fidèles

0
121
Même avec les ablutions, c’est noté, la Grande Mosquée de Ndakaru n’ouvrira pas ses portes. Malgré les assoupissements, astafiroulah, les « assouplissements » évoqués par le président Macky Sall, on invoque, en ces lieux, la suspension temporaire des prières.
Une décision sans appel… à la prière du muezzin est tombée. Et, c’est le Grand Imam de Dakar, El Hadji Alioune Moussa Samb qui, dans communiqué à  portée de minbar, prend le relai et  « rappelle à tous les musulmans que la mesure de suspension temporaire des prières à la Grande Mosquée de Dakar reste maintenue« . La prise de cette décision est une « capture d’écran » d’une lecture faite de la situation de la pandémie au Sénégal et du nombre de cas positifs de Covid-19 s’égrènant comme une litanie ininterrompue en longueur de jour.
Ainsi, le Grand imam de Ndakaru,  s’adressant à tous les musulmans, avec le président Macky Sall au premier « sappé » (rang), indique « qu’il a pris bonne note des mesures d’allégement prises par le chef de l’Etat dans le cadre de la riposte contre le Covid-19″.
Mais, il estime que ’’les raisons évoquées pour la fermeture des mosquées restent aujourd’hui plus valables que jamais« .
L’Imam ratib Alioune Moussa Samb.
Alors le Grand imam sait, devant Dieu et ses serviteurs « il est de notre responsabilité de veiller à la sécurité sanitaire des fidèles ». C’est dit comme dans une « hutba » (prêche).  Mais encore, « il advient que nous n’avons pas les moyens de faire respecter les gestes barrières pour éviter une éventuelle contamination dans la Grande Mosquée de Dakar’’ a constaté, tout en émettant sa prudence, l’Imam ratib Moussa Samb.
En effet, un musulman sait que les fidèles ’’doivent prier dans le calme, la sérénité, la tranquillité du cœur et de l’esprit ; donc sans stress’’.
Alors, le Grand Imam, en accord avec le Grand Serigne de Dakar El Hadji Abdoulaye Makhtar Diop, chef Supérieur de la Collectivité Lébous, et les dignitaires ’’invitent les chefs des douze Pinthies et les Imams de la Collectivités Lébous à la prudence et de rester très vigilants en veillant à la fermeture des lieux de culte’’.
Tract
Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20