Macky Sall entre la DER (entrepreneuriat) et sa « der des ders » (présidentielle)

0
112

POLITIQUES – La DER, c’est la Délégation à l’Entrepreneuriat Rapide dont Macky Sall distribuait les premiers financements hier au CICAC. La der des ders, c’est sa dernière élection présidentielle, en février prochain, dans laquelle il est bien décidé à jeter toutes ses forces. Sa der d’élection s’il gagne et vraisemblablement aussi s’il perd. Le Président est ecartelé donc entre DER et der des ders. Il a plus hâte de se lancer dans la bataille politique de la Présidentielle de 2019. Macky Sall l’a fait savoir hier, lors la cérémonie de remise de chèques des premiers bénéficiaires des financements de la Délégation à l’entrepreneuriat rapide (Der). Devant une assistance composée majoritairement de femmes et de militants qui ne cessaient de louer les actions du chef de l’Etat, ce dernier a déclaré en plein discours : ‘’J’ai l’impression que l’envie de battre campagne me domine. Parce que je ne cesse de parler de politique. Il me faut certes attendre encore un peu, mais je suis pressé de le faire.’’

Droit d’expression du Président ou provocation volontaire ? En tout cas, hier, la cérémonie qui devait revêtir un caractère socio-économique a été digne d’un meeting politique. Les militants et sympathisants de la majorité présidentielle ont été fortement mobilisés à bord de minibus ou cars rapide, avec des t-shirts. Certains, ne pouvant pas accéder à la salle, étaient juste campés dans le hall du Centre international de conférence Abdou Diouf pour suivre la cérémonie sur un écran géant.  Ceux qui ont eu accès à la salle n’ont pas manqué d’amener avec eux des pancartes sur lesquelles on pouvait lire : ‘’Macky second mandat’’. Pourtant, dans son discours, le président s’est défendu d’avoir initié la Der pour des besoins de campagne, comme il le lui est reproché. Macky Sall déclare ne connaître aucun des bénéficiaires, à l’exception de deux dames.

Dans tous les cas, cette sortie, ajoutée à celle du week-end, montre que le capitaine de l’équipe de Benno Bokk Yaakaar est obsédé par la Présidentielle. Samedi dernier, Macky Sall a déclaré que l’opposition ignore qui il est, tout en se disant sûr de remporter l’élection au Fouta à 100% et à Fatick à 90%. Il a également demandé à la jeunesse de son parti d’occuper les réseaux sociaux pour défendre son bilan, à défaut de pouvoir  investir les plateaux de télévision.

Suivez et aimez-nous: