Macky Sall : prestation de « serrements » actée

0
16

Macky Sall a prêté serment ce matin et serré des mains. Celles de ses pairs chefs d’Etat, 18 au total, venu assister à son investiture. Et annoncé un tour de vis, contre l’occupation anarchique des espaces publics. Usant de l’anglais, il a annoncé un fast track de ses politiques, ce qui ne manquera pas de se traduire par une pression sur ses futurs nouveaux ministres, dont la nomination est attendue dans les jours qui viennent. Le président réélu a dévoilé ses priorités pour ce quinquennat : femmes, jeunes et cadre de vie.

Macky Sall dit placer la jeunesse, la femme et le cadre de vie au premier rang de ses priorités pour les cinq ans à venir.
« Je suis conscient  des défis devant nous, parce que j’ai le Sénégal au cœur; du fin fond de ses campagnes aux confins de nos contrées, je ressens toutes les pulsions de notre pays dont celles ardentes et chaleureuses de notre jeunesse.
Pour la séquence que nous ouvrons aujourd’hui, cette jeunesse sera au premier rang de mes priorités. Je porterai également une attention particulière aux politiques publiques en faveur des femmes et des filles ».
Devant ses pairs chefs d’État africains, le président Macky Sall a rendu hommage à la femme africaine et sénégalaise.
« Toujours à la tache, dans nos villes comme dans nos campagnes, les femmes sont des héroïnes au quotidien. Nous ne pourrons  pas avancer sur la voie du développement  en laissant derrière plus la moitié de notre société : nos mères, nos épouses, nos sœurs et nos filles ».
À cet effet, le chef de l’État s’engage à améliorer leur condition de vie. « Toutes les initiatives de soutien à l’amélioration de la condition féminine seront par conséquent maintenues et renforcées. Nous avons élargi les cartes sanitaires, scolaires et universitaires de notre pays ».
Sur un autre registre, le président Macky Sall fait de l’amélioration du  cadre de vie sa troisième priorité pour ce quinquennat.
« La troisième priorité que je compte mettre en oeuvre tient à l’amélioration de notre cadre de vie, à la promotion d’un habitat décent pour tous et à la sauvegarde de notre environnement », laisse entendre le chef de l’État devant Dieu et la notion sénégalaise et ses hôtes.
Par ailleurs, le président Macky Sall se dit être convaincu qu’ « il y a urgence à mettre fin à l’encombrement urbain, à l’insalubrité, aux occupations illégales de l’espace public et aux constructions anarchiques dans des zones inondables comme le Technopole de Dakar ».

C’est ainsi qu’il en appelle à toutes les forces vives de la nation à prendre au sérieux ces questions.
« J’appelle à la mobilisation générale pour forger l’image d’un Sénégal plus propre dans ses quartiers, plus propre dans ses villages, plus propre dans ses  villes. En un mot, un Sénégal « Zéro déchet ». Je ferai prendre sans délai des mesures vigoureuses dans ce sens. J’y engage aussi les autorités territoriales et locales  ainsi que les mouvements associatifs et citoyens », souligne t-il.
Macky Sall annonce enfin un vaste programme de 100.000 logements. « S’agissant l’habitat, je lancerai un vaste programme pour la construction de 100.000 logements sur cinq ans, afin que progressivement, chaque famille sénégalaise quels que soient ses revenus, puisse accéder à un logement décent, à un coût accessible.

Il a réitéré son appel au « dialogue national ». Après sa prestation de serment, il a été accueilli par une grande foule devant le palais de la République.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Suivez et aimez-nous: