Macron lâche-t-il Ouattara ? La France va changer son ambassadeur en Côte d’Ivoire à 6 semaines de la présidentielle

0
192

L’ambassadeur de la France en Côte d’Ivoire, Gilles Huberson, a été rappelé à Paris, a appris Tract d’Africa Intelligence.

A juste six semaines de l’élection présidentielle en Côte d’Ivoire, la France a posé un acte diplomatique qui suscitera diverses interprétations chez les observateurs internationaux. En effet, Paris a rappelé son ambassadeur Gilles Huberson qui représente la France en Côte d’Ivoire.

Pour justicier sa décision, le Quai D’Orsay évoque “une raison administrative” : “Alors que la campagne présidentielle bat son plein à Abidjan et que Paris joue une partition complexe entre attentisme et réprobation de la volonté d’Alassane Ouattara de se succéder à lui-même, le Quai d’Orsay a rappelé en toute discrétion son ambassadeur Gilles Huberson pour “raison administrative“, informe africaintelligence.

Macron lâche-t-il Ouattara?

Il y’a peu, plusieurs cadres de l’opposition ivoirienne avaient écrit au président Français Emmanuel Macron afin qu’il prenne position face à un éventuel troisième mandat imminent d’Alassane Ouattara. Selon certaines indiscrétions, Emmanuel Macron aurait clairement déconseillé à Ouattara un troisième mandat au cours de leur dernière rencontre à Paris.

Franck Paris, le Conseiller Afrique d’Emmanuel Macron avait indiqué que la position du Président Macron était qu’il fallait absolument reporter cette élection pour ouvrir une période de transition qui permettrait de faire de véritables élections ouvertes et transparentes, auxquelles il fallait absolument la participation de tous les exilés, notamment Guillaume Soro et Laurent Gbagbo. Le rappel à Paris de l’ambassadeur Français en Côte d’Ivoire pourrait être le premier coup diplomatique de Macron à ADO qui se montre boulimique dans sa posture de candidat à sa propre succession.

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20