Manifestations à Touba : quand Serigne Mountakha Mbacké ramène à la raison les émotions « covidées » »

0
25

La cité religieuse de Touba a connu dans la nuit de ce mardi à mercredi, une atmosphère agitée. Les populations n’auraient plus supporté les contraintes imposées par la pandémie du Coronavirus et ont voulu verser leur dépis sur la voie publique dans un concert de vandalisme et de casse entraînant beaucoup de dégâts avec le saccage du siège de Rfm Mbacké,  la mise à feu d’une ambulance…

Mais, selon le site d’infos Sendaaras.com, le Khalife général de Mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké est intervenu, cette même nuit, pour rappeler à l’ordre les manifestants et ramener le calme dans la cité. Et, selon le site, un message du neveu et représentant de Serigne Touba, diffusé en boucle depuis la la grande mosquée, à été « une grande première » entendue religieusement dans la ville sainte.

«J’ai été informé des manifestations qui se déroulent dans la cité. Laissez-moi vous faire part de mon très grand étonnement. Quoiqu’il en soit, le «ndigël» est de vite regagner vos demeures et d’attendre demain. Cela nous permettra de savoir ce qui est à l’origine de tout ce bruit afin de les solutionner. Vous devriez penser à moi, moi dont on dit être le représentant de Serigne Touba sur terre présentement. Si vous souhaitez obtenir le salut d’ici et dans l’au-delà, vous devez suivre mes recommandations. Par contre, si ce salut ne vous intéresse guère, sachez que ce n’est pas à vous que je m’adresse. Advienne que pourra ! Les disciples de Serigne Touba exécuteront, à coup sûr, ce «ndigël». Que tout le monde calme ses ardeurs  et rentre chez lui jusqu’à ce que je me renseigne sur la cause de ces manifestations. Un tel comportement n’a jamais été noté auparavant à Touba. Il vous suffira juste de prendre repère sur moi pour avoir la conduite à tenir. Et quiconque analyse bien, ne saurait outrepasser les recommandations de Serigne Touba qui ne nous veut  que du bien. Maintenant, s’il y a parmi vous certains qui veulent continuer d’agir à leur guise, qu’ils  sachent qu’un piètre avenir les attend inéluctablement ici et dans l’au-delà», a déclaré Serigne Mountakha Mbacké. Pour ramener à la lumière, les émotions « covidées ».

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20