Avocat de Cellou Dalein Diallo, principal rival de Alpha Condé à l’élection présidentielle de la Guinée, Me El Hadji Diouf a été très dur à l’encontre du candidat sortant. Face à la presse, ce vendredi, pour se prononcer sur la situation qui prévaut en Guinée, il a tiré à boulets rouges sur lui. Estimant que Cellou Dalein Diallo a remporté l’élection présidentielle avec plus de 53% des voix, Me El Hadji Diouf déclare qu’Alpha Condé veut, aujourd’hui, s’accaparer du pouvoir en passant sur des cadavres pour accéder au palais

. C’est un malade qui est prêt à sacrifier le peuple guinéen pour rester au pouvoir », a dénoncé la robe noire. Pour lui, Alpha Condé, à l’instar de tous les autres chefs d’Etat qui cherchent un troisième mandat, « est un traitre ».

« Tous les présidents africains qui cherchent un troisième mandat sont des idiots. Ils veulent humilier le continent africain », dit-il. Poursuivant, il regrette le mutisme des Chefs d’Etat de la CEDEAO face aux violences inouïes suivies de morts d’homme qui sont exercées sur des citoyens guinéens.

À son avis, ces derniers ne devraient pas se faire face aux tueries. Ainsi, il pense qu’il y a un complot international contre le leader Cellou Dalein Diallo. Autrement dit, Alpha Condé est soutenu par la communauté internationale. Mais, prévient, Me El hadji Diouf, rien ne sera plus comme avant. « . Le peuple de la Guinée va défendre sa victoire. Les guinéens ne se laisseront pas faire. Ils sont prêts à accompagner leur président au palais », indique-t-il.

Par ailleurs, il a regretté la sortie du préfet de Dakar menaçant de rapatrier les guinéens qui seront arrêtés en train de manifester dans la capitale. L’avocat demande à l’autorité préfectorale de revoir ses cours de droit parce que, en tenant de tels propos, il s’est complètement gourré. « Il faut qu’il retourne à l’Université. L’espace CEDEAO est un et indivisible. Les guinéens sont chez eux au Sénégal. Il ne peut pas les expulser », a fait savoir Me El Hadji qui demande au préfet de se ressaisir.

Pour conclure, Me El Hadji Diouf appelle les Nations Unies, l’Unions Africaine, la CEDEAO pour sauver la Guinée qui, rappelle-t-il, depuis 1958, souffre à cause de ses hommes politiques

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20