Mina La Voilée : la rappeuse sénégalaise qui brise les tabous

0
368

Mina La Voilée, rappeuse originaire de Parcelles, Dakar, brise les tabous en rappant sur les droits des femmes. En tant que femme qui choisit de porter un voile, elle explique comment les critiques des professionnels du show-biz sénégalais qui lui ont dit que « le voile et le hip hop ne vont pas ensemble » l’ont poussée à réussir et l’ont inspirée à s’attaquer à d’autres problèmes sociétaux controversés dans ses paroles telles que le mariage d’enfants, le viol et l’infanticide. Elle se produit à la fois en tant qu’artiste solo et dans le cadre d’un mouvement de rap entièrement féminin, Genji Hip Hop, qui utilise leur musique pour lutter contre les stéréotypes culturels et la violence de genre.