Le convoi, mitraillé, de Patrick Achi, Secrétaire général de la présidence de Côte d’Ivoire

0
379

Le convoi du secrétaire général de la présidence ivoirienne Patrick Achi, un des directeurs de campagne d’Alassane Ouattara, a été mitraillé jeudi soir près d’Agbaou (150 km au nord d’Abidjan), sans qu’il y ait de blessés, a appris l’AFP de source sécuritaire et auprès d’un proche.

« Le convoi de Patrick Achi a été mitraillé par des inconnus à l’arme automatique près d’Agbaou où il venait de tenir un meeting », a dit à l’AFP une source sécuritaire. à moins de 48 heures de la présidentielle.

« Il n’y a pas de blessés. Le convoi a continué sa route vers Adzopé (100 km au nord d’Abidjan » a poursuivi cette source. « Des opérations de ratissage sont en cours dans la zone d’Agbaou ».

« Personne n’a été touché. M. Achi va bien », a confirmé, à moins de 48 heures de la présidentielle en Côte d’Ivoire, une personne de l’entourage de M. Achi.

M. Achi est un proche du président Ouattara qui brigue un troisième mandat controversé, et il est souvent cité comme un de ses dauphins potentiels.

La campagne électorale se déroule dans une ambiance tendue. Une trentaine de personnes sont mortes dans les violences intercommunautaires depuis le mois d’août.

La crainte d’une escalade des violences est forte en Côte d’Ivoire, dix ans après la crise post-électorale de 2010-2011, née du refus du président Laurent Gbagbo de reconnaître sa défaite électorale face à Ouattara, qui avait fait 3.000 morts.

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20