MORT DE LA FAMILLE DIOL A DENVER : La justice américaine a dévoilé l’identité de 2 suspects

0
16

(Tract)- Hier mardi, la justice américaine avait décidé de juger comme adultes deux des trois présumés auteurs de l’incendie criminel de Denver, qui a couté la vie à 5 membres de la famille Diol et que leur identité sera dévoilée. Cela vient d’être fait.

Ils s’appellent Kevin Bui et Gavin Seymour. Tous âgés de 16 ans. Ils sont désormais inculpés et seront jugés comme des adultes dans l’affaire de l’incendie criminel qui a coûté la vie à Djiby Diol, sa fille, son épouse et deux autres proches à Denver en août dernier. Ils ne bénéficient plus des faveurs accordées aux détenus mineurs. Et le parquet a matérialisé ce fait en rendant public leur identité.

Le nombre de charges à leur encontre a grimpé. Il est passé de 28 à 60 chefs d’accusation dont 5 chefs de meurtre au premier degré, plusieurs chefs de tentative de meurtre, agression au premier degré avec une arme mortelle, incendie criminel, cambriolage, complot au premier degré etc. Les dossiers ont été déposés au Tribunal du District de Denver. Le date de l’audience n’a pas, pour l’instant, été divulguée.

Pour le troisième suspect arrêté dans cette affaire, il est âgé de 15 ans. Carolyn Tyler, porte-parole du bureau du procureur du district, a déclaré, face à la presse américaine, que le parquet a demandé que son dossier soit transféré au tribunal pour mineurs du district de Denver. Il faut souligner qu’une quatrième personne, Tanya Bui, a, aussi été arrêtée dans l’affaire.

L’incendie s’était déclaré juste vers 3 heures du matin (heure de Denver), le 5 août dernier. Un bébé, un enfant de bas âge et trois adultes ont été tués. Les victimes : Djiby Diol (29 ans) Adja Diol son épouse (23 ans), leur fille Khadija Diol (1 an), Hassan Diol membre de la famille (25 ans) et sa Fille de 7 mois Hawa Baye.

Au lendemain de la barbarie, le Patron de la police de Denver avait déclaré, après les premiers éléments de l’enquête, que le feu a été délibérément allumé par des individus qui avaient fui la région. Puis, une récompense de plusieurs milliers de dollars avait été proposée pour ceux qui auront donné des informations sur les auteurs de l’incendie.

« J’ai perdu mon fils. Un bon fils que j’aime beaucoup. Un fils qui ne m’a jamais créé de problèmes », pleurait Abdoulaye Djibril, père de Djiby Diol. Le Président Macky Sall avait, lui, déclaré : « C’est une affaire très grave que nous suivons de près »

 

Tract