Ndengler : les paysans ne veulent lâcher aucun lopin de terre à « sédimenter »

0
72

Les populations de Ndengler persiste et signe, elles ne vont lâcher aucune parcelle dans le différend foncier qui les oppose au PDG de la Sedima, Babacar Ngom.

C’est ce que rappelle et édifie le Comité de suivi foncier et d’assistance aux populations de Ndingler qui, hier, a publié un communiqué. « La vraie bataille commence maintenant : c’est celle de la restitution définitive des terres aux paysans de Ndingler, aux paysans du Sandock, aux paysans de la Commune de Ndiaganiao » a avisé le Comité.

Et ce n’estpas tout. « En voyant la spontanéité avec laquelle les Sénégalais ont porté ce combat, avec un esprit de justice sociale, nous espérons mener et gagner cette ultime bataille avec le soutien de tout le peuple Sénégalais. Ce combat est également un plaidoyer pour défendre dans toute sa noblesse l’agriculture paysanne face à un modèle d’agrobusiness qui risque d’augmenter et d’accélérer la vulnérabilité du monde rural en transformant de braves paysans en ouvriers agricoles sans statut », a fait noter, le cœur gros, le Comité  de défense des intérêts de Ndingler.

Tract

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20