Oumar Sarr : « Abdoulaye Wade marche sur la tête; Karim Wade le manipule »

0
138

« Abdoulaye Wade est notre mentor, nous le respectons. Mais le fan’s club Karim Wade n’est pas le PDS ». C’est ce qu’Oumar Sarr , qui se considère toujours membre de la formation wadiste, a déclaré ce mercredi 18 décembre sur une radio française. Sarr considère que sa prétendue « auto-exclusion » décrétée par Wade père est illégale, car non décidée par une structure régulière du parti à l’épi de mil. Celui qui se considère toujours comme le coordonnateur du PDS indique que  » le problème, cest Karim Wade ». Et les karimistes. Dans le même temps , il nie  l’engagement de Wade fils à faire de la politique : « Karim Wade est plus intéressé par les affaires. C’est pourquoi sa grâce ne lui suffit pas et qu’il veut une amnistie.  Nous l’avons élu comme candidat du parti pour la présidentielle de 2019 alors qu’il était en prison, nous l’avons libéré.  Mais nous avons fait une erreur en ne présentant pas un autre candidat quand il s’est avéré que Karim ne pouvait pas être candidat ».

Oumar Sarr juge que le PDS est mort et qu’il n y a plus qu’aucune activité.   » Le parti ne se réunit plus J’ai lancé le mouvement Suxxali PDS parce que nous ne vons pas mourir avec ce PDS. Notre mouvement présentera des candidats aux prochaines locales prévues au plus tard pour fin mars 2020″.

Sur sa participation au du dialogue national convié par Macky Sall après sa réélection,  Sarr indique que le PDS en était d’accord jusqu’au dernier moment . « Cest la veille du dialogue que le PDS a sorti un communiqué pour interdire la participation au dialogue.  Sur manipulation de Karim Wade ».

Damel Mor Macoumba Seck

Tract @2019

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20