OUSMANE SONKO, SUR L’AFFAIRE DE VIOL : « Je suis gêné quand je vois mon marabout, Serigne Abdou Mbacké »

0
16
Serigne Abdou Mbacké et Ousmane Sonko.

(Tract)- L’affaire Sonko-Adji Sarr continue d’alimenter les débats. Ousmane Sonko s’est laissé aller avec quelques confidences face à une délégation venue de Touba. Il dit éprouver une certaine gêne vis-à-vis de son guide depuis l’éclatement de l’affaire, renseigne le quotidien « Source A »

Les confidences

« Je suis gêné quand je vois Serigne Abdou Mbacké, à cause de cette accusation de viol. Je me cache même pour l’éviter. Je n’étais pas au courant de sa récente déclaration et je ne pouvais même pas le regarder à la télévision. Ce que mon marabout a vécu depuis le début de l’affaire, même ma propre mère ne l’a pas subi, il m’a prouvé de son affection. Toutes activités cessantes, Serigne Abdou s’est occupé de l’affaire. Je ne cesserai jamais de le remercier. Il est certes mon marabout, mais il y a une complicité naturelle entre nous », a confié le leader de Pastef qui recevait, la semaine dernière, à son domicile, une délégation venue de Touba.

Tract