Les douanes sénégalaises ont mis la main sur près de 15 millions d’euros de cocaïne à bord du même navire, resté à quai, sur lequel elles avaient déjà saisi près de 800 kilos de cette drogue sept mois auparavant, ont-elles indiqué ce mercredi 29 janvier. 

Les douanes et la police sénégalaises ont découvert mardi 120 kilos de cocaïne sur le « Grande Nigeria », bloqué à quai dans le port de Dakar depuis qu’elles y avaient trouvé, en juin 2019, 800 kilos cachés dans des véhicules transportés dans le bateau en provenance du Brésil et à destination de l’Angola.

La drogue se trouvait dans le système de ventilation, dans quatre sacs contenant 30 plaquettes d’un kilo chacune, ont dit les douanes dans un communiqué.« Nous cherchons à savoir si la cocaïne se trouvait déjà dans le navire » en juin 2019 et n’aurait pas été repérée parce que le bâtiment n’avait pas été totalement fouillé, « ou si elle y a été introduite après. L’enquête va répondre à ces questions », a dit à l’AFP un responsable des douanes.

Les informations recueillies par l’AFP ne permettent pas de dire si la trouvaille a été fortuite ou rendue possible par un renseignement. La valeur de la saisie est estimée à 9,6 milliards de francs CFA (14,6 millions d’euros).Plusieurs personnes avaient été arrêtées en juin 2019. La marine sénégalaise avait par ailleurs saisi fin octobre 2019 au large de Dakar plus d’une tonne de cocaïne en provenance présumée d’Amérique latine et à destination de l’Espagne, et interpellé cinq personnes, selon l’armée et les douanes.

Tract (avec médias)

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20