Parti Rewmi : le colonel Kébé libéré restera fidèle au poste…de contrôle judiciaire

0
29

Arrêté dimanche dernier à Saint Louis, pour appel à la révolte par voie de post sur Facebook, au soulèvement, le colonel de réserve Abdourahim Kébé, secrétaire national chargé de la Défense du parti Rewmi, a été libéré ce mardi. Après plusieurs jours de garde à vue, qui ont fait monter la tension d’un cran entre le pouvoir et l’opposition. Il reste toutefois sous contrôle judiciaire, pendant que la procédure à son encontre suit son cours et que l’enquête soit bouclée.

Une issue provisoire qui ne satisfait pas pleinement son avocate Me Fatou Ndiaye. «Je m’attendais à ce que son dossier soit classé sans suite dans la mesure où les faits à lui reprochés ne sont pas avérés. Ces poursuites sont sans fondement, c’est mon intime conviction. Maintenant cette mesure est plus juste que son placement sous mandat de dépôt. Ce qui aurait été catastrophique, eu égard à son rang.»

Le contrôle judiciaire est assorti de plusieurs mesures, dont l’interdiction de quitter le territoire national sans l’autorisation de la justice. Kébé doit rester fidèle au poste de contrôle, en attendant d’être forcé à se déclarer infidèle à son post, pour éviter une condamnation.

Cependant, avec l’appel au dialogue et la décrispation entamée ce mardi par le président réélu Macky Sall, toutes les poursuites contre les militants de l’opposition pourraient être abandonnées sur injonction du parquet, lui – même cornaqué par le ministre de la Justice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Suivez et aimez-nous: