Paul Biya bazarde 51% de Camair-Co, après en avoir fait virer 130 salariés

0
19

Tract – En 2021, Paul Biya solde Camair-Co. Même si la compagnie aérienne nationale Camair-Co a repris ses vols avec un appareil loué en Ukraine, son sort est scellé au sommet de l’Etat, qui s’apprête à mettre en vente 51 % de son
capital.

Après six mois de chômage technique dû à la pandémie de Covid-19, la compagnie aérienne nationale Camair-Co assure de nouveau ses lignes intérieures depuis le 16 octobre grâce à un Boeing 737 loué en Ukraine avec son équipage et un MA 60 chinois, le dernier avion de la flotte du groupe en état de voler (les autres sont cloués au sol). Mais le gouvernement camerounais prépare déjà la suite : le 18 décembre, le directeur général, Louis-Georges Njipendi Kouotou, a annoncé le licenciement de 130 salariés de Camair-Co, sur un effectif de 577 employés. Les opérations aériennes (31 personnes) et les représentations (23) sont les services les plus touchés par ce plan social, préalable à une privatisation de 51 % du capital de la compagnie nationale.

Tract