Présidentielle ivoirienne : Comme de bien entendu, le dinosaure Bédié, 86 ans, annonce sa candidature et fera « don de sa personne » (sic)

0
142
La décision de l’ancien président ivoirien Henri Konan Bédié est désormais connue, mais faisait-elle seulement l’ombre d’un doute? Ce samedi 20 juin, le successeur immédiat d’Houphouet Boigny il y a près de 30 ans (en 1993) à annoncé à Daoukro, devant ses militants, qu’il est officiellement candidat à l’investiture de sonparti pour la présidentielle du 31 octobre 2020. La convention d’investiture du parti de Bédié aura lieu fin juillet.
Après plusieurs mois de faux- suspense, le président du PDCI, surnommé abusivement le sphinx de Daoukro vient de mettre un terme au silence sur sa décision ou non de se porter candidat au nom du plus vieux parti d’Éburnie.

Ce samedi 20 juin à son domicile à Daoukro, ville située à l’est du Pays, lors d’ un secrétariat exécutif élargi aux représentants des vices-présidents, des sages, des délégués départementaux et communaux, des mouvements de soutien et aux responsables des structures spécialisées, sur proposition de la direction du PDCIBédié a marqué son accord pour se porter candidat du plus vieux parti à la prochaine convention.

« Je suis, à la fois, surpris et heureux du contenu de vos messages me demandant d’être candidat à l’élection du candidat de notre parti à la présidentielle d’octobre 2020. Heureux et fier d’une telle démarche de votre part, je voudrais, en retour vous remercier et vous exprimer toute ma reconnaissance. », a affirmé Bédié à cette rencontre avec ses militants.

Bédié a rassuré ses hôtes qu’il fera don de sa personne en mémoire de tous les sacrifices consentis par leurs vaillants et braves militants et l’ensemble du personnel politique du PDCI du sommet à la base.

« Je réponds à votre attente tout en espérant que vous mobiliserez sur le terrain pour amener les membres statutaires de la convention à m’assurer une victoire éclatante, au soir du 26 juillet prochain.

Je compte sur vous, également, pour transmettre à l’ensemble de nos militantes et militants ma détermination et ma constante disponibilité à servir, sans relâche le parti, pour notre victoire à l’élection présidentielle prochaine. », a martelé l’ex-président qui du haut de ses 86 ans sera en face d’un candidat du RHDP et du FPI.

Le vocabulaire employé (« don de ma personne ») laisse bien voir que Bédié n’a pas surmonté la blessure narcissique de son.piteux départ du pouvoir en 1999, suite au pustch gag du général Guei. Cette candidature de Bédié augure d’un forcing de Gbagbo, qui lui aussi tentera d’être candidat, bien que condamné à 20 ans de prison ferme en 2018 en Côte d’Ivoire, où il serait incarcéré s’il rentrait de son refuge de Bruxelles.

Triste dictature des dinosaures politiques sur le destin de la Côte d’Ivoire, a nouveau hypothéqué par de lourdes menaces de troubles civils.

Damel Mor Macoumba Seck

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20