Printemps arabe: Obama, jongleur entre des intérêts contradictoires

0
63

L’ancien président américain Barack Obama, revient, dans ses mémoires publiés mardi, sur sa gestion critiquée du Printemps arabe, en 2011, et ses choix difficiles dans un monde « en grand désordre ». Dans « Une terre promise » (« A Promised Land »), premier tome de ses mémoires qui est publié simultanément en 25 langues à travers le monde, il aborde les vives critiques dont il a fait l’objet alors.