C’était un verdict très attendu. Finalement il est tombé cet après-midi et c’est sans surprise, puisque Lamine Diack, l’ancien chef de l’instance dirigeante de l’athlétisme mondial a été condamné, en France, pour corruption dans le scandale de dopage russe. Il est condamné par 32e chambre correctionnelle de Paris à 4 ans de prison, dont 2 ans avec sursis et 500.000 euros d’amende.

Lamine Diack, 87 ans, qui était présent au tribunal accompagné de ses deux avocats dont Me Simon Ndiaye et François Bourdon, a été reconnu coupable d’avoir accepté des pots-de-vin d’athlètes soupçonnés de dopage pour dissimuler les résultats des tests et les laisser continuer à concourir, y compris aux Jeux olympiques de Londres de 2012.

Le tribunal a également déclaré Diack coupable d’avoir accepté aussi de l’argent russe pour aider à financer la campagne de Macky Sall pour l’élection présidentielle sénégalaise de 2012, en échange d’un ralentissement des procédures antidopage.

Aidara KARARA

Tract

Suivez et aimez-nous:
fb-share-icon0
Tweet 20

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici