Récap : Ce qui a été à la Une de Tract, ce jeudi 19 décembre

0
119

Voici les titres de la Une de Tract de ce jeudi 19 décembre :

– Bougane Gueye Dani, pourchassé par les créanciers qui ont été ses partenaires dans le cadre des opérations de la plateforme de transfert d’argent Joni Joni, qui a la clé sous le paillasson. Ces anciens partenaires réclament à Bougane des sommes allant jusqu’à 200 millions.

– La nécro Sénégal 2019 : ils nous ont quitté cette année.  Tagguérama avec toutes ces figures publiques qui sont parties au cours de cette année bientôt terminée. Ballet funèbre clos (ou pas?) par la disparition de la première Premiere Dame du Sénégal : Colette Hubert Senghor.

– La crise politique aux USA : Trump, The Donald, touché dans sa cuirasse, mais certainement pas bientôt coulé par l’impeachment dont il a fait l’objet par la chambre des Représentants, qui l’a mis en accusation de mercredi 18 décembre. En effet, Trump, qui doit comparaître devant le Sénat américain, y dispose de la majorité républicaine qui ne votera pas sa destitution. Parfait pour le lancer dans la course de la présidentielle de 2020, pour un deuxième mandat.  Élection à laquelle il.ne manquera pas de se présenter en martyr.

Sans oublier l’éditorial du fondateur de Tract, Ousseynou Nar Gueye (l’Et Dit Tôt d’O.N.G), qui porte sur le Cameroun et sa nouvelle loi de décentralisation votée mardi 17 décembre par les députés camerounais.  Titré « Loi ‘Autochtonie et Mairies’ : le Cameroun, pays spécial d’équilibres tectoniques, cet edito de Gueye parle des savants dosages ethniques indispensables pour maintenir le thermomètre socio-politique à tem oi créature normale dans cette Afrique en miniature, lieu de tous les contrastes, qu’est le pays de « Paul Biya, chaud gars. »

Damel Mor Macoumba Seck