Sadio Mané :’Je prie cinq fois par jour et mon meilleur ami au Sénégal est chrétien’

0
1360

PORTRAIT – Sadio Mané a grandi à Bambali, un petit village – où son père était l’imam de la plus grande mosquée, que l’homme des Reds a fait reconstruire avec son argent.

Mané, comme beaucoup d’autres joueurs africains, veut d’utiliser son argent pour améliorer la vie de sa communauté d’origine.

Ce ne sont pas les seules différences entre lui et les autres joueurs de Premier League, « Je ne toucherai pas à l’alcool », dit Sadio Mané alors qu’il est assis dans un petit bureau à Melwood. « La religion est très importante pour moi. Je respecte les règles de l’Islam et je prie cinq fois par jour, toujours. « 

« Le Sénégal est 90% musulman et peut-être 10% chrétien et tout le monde vit côte à côte en harmonie en tant qu’amis. Mon meilleur ami, Luc, était un chrétien et nous avions l’habitude de nous rendre chez les uns les autres.

« Il n’y avait pas de conflit entre la religion et le fait que je voulais jouer au football. J’ai été élevé correctement et de la bonne manière et mes parents sont très fiers du fait que je suis un footballeur professionnel. Ils habitent toujours dans le même village mais j’ai une maison à Dakar, donc s’ils le veulent ils peuvent y habiter, c’est disponible pour eux. « . « L’une des choses qui m’a poussé dans la vie depuis que je suis jeune, c’est que je veux donner quelque chose spécifiquement à ma région. Je suis en discussions avec des collègues au Sénégal.  » Bambali est coupé du reste du pays, ce qui donne à la population locale un sentiment féroce de fierté locale.

Sadio Mané avait l’habitude de dire à son oncle qu’il jouerait en France pour un grand club, mais son oncle répondait toujours en disant qu’il venait du « fin fond » du Sénégal et qu’il n’y avait aucune chance qu’il puisse sortir de là.

« Je ne le croyais pas » L’oncle de Mané dit à un journaliste qui est allé faire un reportage à Bambali après que Sadio soit devenu le joueur africain le plus cher en signant avec Liverpool pour un montant de 34 millions de livres. « Mais il a cru. Même dans les tournois locaux d’hivernage, il me le répétait. « 

Sadio Mané a toujours été comme ça, même pendant les jours où il jouait pour l’équipe locale du village – il avait toujours la foi. On raconte que Mané était tellement obsédé par le football qu’il ne trouvait pas le temps de prendre une douche. « Il n’y avait que le football qui l’intéressait », a dit l’un de ces amis au reporter local, « Il disait que quand il gagnera de l’argent, Il sera temps de prendre des douches. « 

Mane a été sensationnel depuis son arrivée à Liverpool – formant un partenariat mortel avec Roberto Firmino et Phillipe Coutinho. Mané a joué de grands derbies mais le joueur de 26 ans se souvient encore d’un match qu’il a fait avec des amis dans la capitale, Dakar.
Il avait 16 ans lorsqu’il a disputé un match entre Djaraf et Niarry Tally, deux des plus grands clubs de Dakar. « Je n’ai jamais joué à un match qui ressemblait autant à une guerre « , dit Mané,

‘‘C’était un peu difficile en Angleterre au début avec le temps et la pluie », dit-il, « mais j’aime la culture du football dans ce pays. J’ai séjourné dans un hôtel pendant un petit moment quand j’ai déménagé à Liverpool mais j’ai maintenant un maison place dans le sud de la ville. Je vais aux restaurants avec mes amis. Je me plais beaucoup ici. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous: