Scandale des écoles franco-sénégalaises : « C’est un Thiaroye 44 bis. Nous allons publier la liste des ministres qui y ont leurs enfants » (Guy Marius Sagna)

0
32

Les membres du Front pour la révolution anti-impérialiste populaire et panafricaniste (Frapp) sont dans tous leurs états suite aux réformes entreprises par le ministre de l’éducation nationale concernant les deux écoles franco sénégalaises à savoir Dial Diop et Fann. Guy Marius Sagna et compagnie qui tenaient un point de presse ce lundi 3 juin, se disent choqués de voir que les postes de ces vingt-neuf enseignants ont été mis en compétition. Pis encore, dix-huit autres enseignants ont été recrutés dans les locaux de l’ambassade de France au Sénégal. Ce qui constitue « un scandale assimilé à un Thiaroye Bis », selon ce partisan du collectif « France Dégage ». Déterminé à poursuivre le combat jusqu’à la suspension de cette mesure anti-démocratique, Guy Marius Sagna menace lae ministère de tutelle au cas où leur revendication n’est pas prise en compte.

« Si les réformes ne sont pas abandonnées, le Frapp déroulera une feuille de route dont le premier point sera la publication des noms de celles et ceux du Gouvernement, de l’Assemblée nationale, du CESE, de l’Armée, de la Gendarmerie (…) qui ont leurs enfants et petits-enfants dans ces écoles ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Suivez et aimez-nous: