Scandale pétro-gazier – « Monsieur Frère » dénonce : « La BBC n’a pas tenu compte de mes déclarations »

0
39

Suite à l’enquête publiée par la BBC, le plaçant au centre d’un scandale financier au Sénégal, lié au pétrole et au gaz, Aliou Sall a dénoncé ce qu’il a qualifié de « mauvaise intention », de la chaine anglaise, ce mardi, lors d’une conférence de presse.

« Dans le cadre de leur enquête, nous avons fourni à la BBC des éléments d’information, mais ils n’ont pas tenu compte de mes déclarations », a déploré Aliou Sall face à la presse. Par ailleurs, le frère du chef de l’Etat a souligné que le chaine anglaise « a donné la parole à des membres de l’opposition radicale, Abdoul Mbaye et Mamadou Lamine Diallo. Thierno Alassane Sall et Ousmane Sonko prendront le relais dans la seconde partie qui sera diffusée ce soir sur les chaînes de la BBC ».
Le maire de Guédiawaye a déploré, qu’ « aucun expert indépendant sénégalais, ni aucun membre de la société civile n’ont été interrogés ». Et de poursuivre, « ceci en dit long sur les mauvaises intentions des diffuseurs de cette enquête ».
Dans le même temps, souligne-t-il, « dans leur enquête, ils ont parlé de manifestations contre ma personne et contre la signature du contrat avec Frank Timis, montrant des images de manifestations qui n’ont rien à voir avec le sujet ».
Last but not least, « le frère du chef de l’Etat a relevé que l’enquête de la BBC a donné la parole « à d’anciens collaborateurs de Frank Timis avec qui ils sont en conflit ouvert ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here


Suivez et aimez-nous: