SCENE DE VIOLENCES À BIGNONA : Un jeune de 20 ans décédé et plusieurs blessés graves

0
23

(Tract)- Première victime des violences qui ont éclaté suite à l’arrestation de Ousmane Sonko, pour trouble à l’odre public. Selon le correspondant de iRadio à Ziguinchor, un jeune âgé de 20 ans a été tué à Bignona lors des manifestations. Il aurait succombé des suites d’une blessure par balle au niveau de la cage thoracique occasionnant une hémorragie interne.

Plusieurs blessés graves sont aussi dénombrés. Les victimes ont été acheminées à l’hôpital de Ziguinchor. Et la dépouille du jeune garçon déposée à la morgue du centre de santé de Bignona.

Plusieurs stations d’essence Total ont été incendiées lors des échauffourées. L’armée a été appelée en renfort

Tract