Secte « musulmane » près de Kolda qui prie en pulaar, leur khalife se proclame prophète

0
56

On en sait un peu plus sur la secte religieuse qui anime la toile ces derniers temps. En effet, Thierno Daouda Ba Mbacké Rouhou qui s’est proclamé prophète, habite le village de Saré Gagne, commune de Mbourouco du département de Médina Yoro Foula (Kolda) à 5 km de Saré Doro Thiam. Ce hameau  est frontalier de la Gambie dans un terroir appelé Kaabada (département de Bounkiling, région de Sédhiou.)

Les membres de la secte vivent en autarcie avec leur propre alphabet et enseignent le Coran. Elle existe depuis plus de 20 ans. Ils ont leur Kaaba pour leur pèlerinage et l’essentiel de leurs disciples vivent sur place. Mais à la fondation de la secte, des échauffourées avaient éclaté car les habitants du village étaient divisés à l’idée de la création d’une religion autre que l’islam. Et dans ce tiraillement, il y aura mort d’hommes et emprisonnements. C’est au sortir de prison que la secte a pris de l’ampleur vers la fin des années 90.

Le fondateur de la secte n’a jamais dit qu’il était prophète, mais l’actuel khalife qui se proclame prophète. C’est récemment que la secte a été médiatisée avec l’avènement des réseaux sociaux.

Actuellement les commentaires vont bon train sur le fait que la secte ait traduit le coran en pulaar pour effectuer la prière. Certains disent qu’il faut les arrêter et d’autres mettent en avant la liberté de culte.

Tract