Sénégal : « Les jeunes meurent de plus en plus du coronavirus », Dr Moustapha Faye

0
44
[Tract] – Le médecin-chef du district sanitaire de Thiès, Docteur Moustapha Faye, le révèle: les jeunes commencent sérieusement à être comptés parmi les victimes de la pandémie à coronavirus qui sévit aux quatre coins du monde.
 
« Des jeunes meurent de plus en plus du coronavirus. Hier, nous avons enregistré un décès  d’un jeune de 35 ans », a annoncé Dr Faye, en interpellant les « jeunes d’être plus vigilants ».
 
Et le médecin-chef de livrer, par ailleurs, que le nombre élevé de cas de Covid-19 ne figurent pas, parfois, dans les résultats des communiqués journaliers du ministère de la Santé et de l’action sociale, quand on sait que nombre de Sénégalais refusent de faire le test.
Et dire que nombreux sont de potentiels porteurs du virus…
 
« Il y a beaucoup de contaminations, les cas communautaires dépassent de loin les cas contacts. Je suis sûr que les cas sont beaucoup plus nombreux et probablement cela est dû au fait que ces Sénégalais ne veulent aller à l’hôpital. Autrement, vous verrez qu’il y a plus de cas », martèle Docteur Moustapha Faye. 
Le médecin de déclaré que les résultats donnés ne sont que des échantillons « c’est-à-dire des cas réels. C’est ce qu’on appelle l’incidence ». Preuve, pour Dr Faye, de la présence réelle de la pandémie au Sénégal et encore, aujourd’hui, de la justification du couvre-feu dans les régions de Dakar et Thiès. 
 
Depuis le début de la pandémie, expose Dr Faye, sur plus de 2000 cas positifs de Covid-19 dans la région médicale de Thiès, le  district de Thiès est en tête avec  plus 800 cas. D’après le médecin-chef du district, sur les 48 décès enregistres, 95% sont âgés de plus de  60 ans. 
Tract