Simone Gbagbo réagit a la décision de la Cpi : « le gouvernement ivoirien doit affréter un avion pour aller chercher Gbagbo »

0
16

[Tract] – Simone Gbago, ex-première dame de Côte d’Ivoire, réagit à la confirmation par la chambre d’appel de la  CPI de l’acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé au micro de Moh Sy Savane. 

 

« Je suis très très heureuse, je suis satisfaite, je pense que nous arrivons au terme de péripéties qui n’auraient pas dû être.

Gloire à Dieu, la vérité est dite, la justice est faite (..)

Merci à tous les Ivoirens qui partout, sur tous les cieux ont combattu, battu le pavé, ont engagé leur sécurité, leur santé, pour arriver à ce résultat (…)

Merci à tous les Africains, de toutes les Nations, qui se sont investis pour une fois. Cette cause a été une cause entièrement africaine. Merci aux organes de presse, merci à toutes les institutions qui (…) sont intervenues ( ..) dans la discrétion ou dans les médias ( ..) pour qu’aujourd’hui nous obtenions ce résultat. 

Merci et Bravo au Président Gbagbo lui-même et au fils Blé Goudé. Ce sont eux qui étaient au devant du combat. Ils ont tenu jusqu’à aujourd’hui (…)

Que Dieu bénisse les Noirs car nous venons d’obtenir une victoire ( ..) historique pour la race, la civilisation noires (…).

Le Président est libéré, il doit rentrer chez lui. Je me dis que le Gouvernement doit prendre les devants. Ils doivent affrêter un avion pour aller le chercher de la même manière qu’ils ont mis un avion pour le déporter. Je compte sur le Gouvernement tout entier » 

Par Africaradio