Sweet Beauty: les effets de la plainte de Dior Diagne

0
13

[Tract] – Que détient Fatima Mbengue de si précieux, s’interroge le journal L’AS qui fait cette relation, pour qu’elle se retrouve deux fois à moins d’une semaine dans les filets de la Division des Investigations Criminelles (Dic) qui a déclenché une vaste traque contre les partisans de Sonko depuis l’éclatement de l’affaire «Sweet Beauté»?

Arrêtée en fin de semaine dernière en compagnie du coordonnateur du Pastef de Dakar, Abass Fall qui est toujours en détention, l’activiste Fatima Mbengue, par ailleurs membre de Frapp France Dégage, a été encore arrêtée hier par les éléments de la Dic.

Une arrestation que le leader de Frapp France Dégage, Guy Marius Sagna, juge arbitraire. D’après des sources de «L’As», c’est la plainte de Me Dior Diagne qui est à l’origine de cette traque.

En effet, certains Sonkistes avaient écrit sur facebook que c’est elle qui a aidé Adji Sarr à circuler et qu’elle est dans le complot contre Sonko. La célèbre avocate avait démenti avant de porter plainte.

C’est donc dans ce cadre qu’elle a été interpellée, affirme L’AS, d’autant plus que cette plainte a permis à la brigade contre le cyber crime d’entrer en action pour en même temps neutraliser tous les Sonkistes qui font des incitations à la violence.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici